céréales vivaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

céréales vivaces

Message  geispe le Sam 15 Aoû - 11:59

elles existent... mais ne sont pas "rentables"...
en autarcie il y a de forte chances qu'elles le soient...
il faudrait donc les retrouver, sinon les inventer au moyen d'une simple sélection...
http://fr.wikinews.org/wiki/Les_c%C3%A9r%C3%A9ales_vivaces_pourraient_aider_%C3%A0_lutter_contre_la_faim

j'ai remarqué chez moi que certaines céréales, dont le blé notamment, continuent, pour certains pieds, de pousser : je vais essayer de les faire persister. je crois qu'il faudrait expérimenter dans ce sens là car les céréales c'est de l'herbe et il n'y a pas de raison pour qu'elles ne puissent pas être ou devenir vivaces...
et en autarcie on n'a nul besoin de faire cent quintaux à l'hectare...

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  Inachis le Sam 22 Aoû - 21:07

Un de mes voisins, agriculteur, m'a donné 5 kgs de froment panifiable (je ne savais même pas qu'il y avait une différence entre panifiable et fourrager Rolling Eyes ).

Je voudrais faire de la farine avec une partie, et pour l'autre partie, j'essaierai de la semer l'an prochain afin de voir si je peux récolter quelque chose.

Mais comment faire de la farine sans moulin ?
T'as une idée Geispe ?

Et pour semer le froment, je dois m'y prendre comment ?

Inachis

Messages : 50
Date d'inscription : 19/06/2009
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  geispe le Sam 22 Aoû - 21:26

faire de la farine sans moulin... ben çà ne va pas... bien entendu on pourrait utiliser le pilon/mortier (pour casser les grains) puis la meule en pierre (pour réduire le grain cassé en farine) comme ils le font parfois aujourd'hui encore dans certains pays comme l'Afrique avec le mil ou le riz... mais çà ne doit pas être très courant car çà demande énormément de patience.
personnellement j'ai un moulin manuel de chez samap mais je ne mouds que de petites quantités : si je voulais fare du pain çà serait bien trop long en raison des quantités de farine qu'il faut moudre...
sinon reste certains mixers électriques, mais je ne m'y connais pas...

il y a effectivement diverses variétés de blé : j'utilise le blé de mes poules (acheté chez un paysan bio) pour faire aussi la farine dont j'ai besoin pour cuisiner ou faire des galettes... çà marche aussi... des blés non panifiables risquent de ne pas faire monter le pain comme il faut... (je crois que c'est parce qu'ils contiennent moins de gluten). ils sont éventuellement intéressants pour les personnes qui ne supportent pas le gluten... :-)

le blé peut se semer de maintenant - le seigle aussi - (je m'y mets ces jours-ci, mais je vais étaler sur la durée pour expérimenter) et tout l'automne. au printemps aussi pour les variétés de blé de printemps mais ils donnent moins de rendement. en général les agriculteurs font du blé d'hiver, donc semé en automne.

je sème en lignes mais là aussi je compte varier pour expérimenter : de 20 à 50 cm d'écart (alors je plante autre chose entre) et les grains séparés de quelques cm à quelques dizaines de cm : là çà dépend aussi de la variété car il y a du blé qui talle beaucoup (fait plus de tiges et d'épis) et donc a besoin d'être moins serré.

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  Inachis le Sam 19 Sep - 10:20

On va tenter de semer le blé ce week-end.

Et pour le sarrasin, penses-tu que ce soit bon si on le sème maintenant aussi ?

Inachis

Messages : 50
Date d'inscription : 19/06/2009
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  geispe le Sam 19 Sep - 10:55

blé et seigle c'est en cette période. d'ailleurs je vais m'y mettre aussi. sarrasin non, il ne tient pas l'hiver et a besoin de chaleur : se sème à partir des premiers jours chauds du printemps.

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  Inachis le Sam 19 Sep - 11:02

Merci Geispe !

Je te tiendrai au courant de mes expériences ;-)

Inachis

Messages : 50
Date d'inscription : 19/06/2009
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  salamandre le Dim 15 Nov - 11:16

Il me semble qu'il y a aussi le ble noir qui etait tres repandu en bretagne. Il revient un petit peu. C'est tres rustique et ca necessite beaucoup moins de travaile que le ble.

salamandre

Messages : 8
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 45
Localisation : nouvelle caledonie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  geispe le Dim 15 Nov - 13:39

sarrasin... c'est ce que l'on dit toujours... mais j'ai maintes fois essayé... et ce n'est vraiment pas évident, de le faire venir et d'en obtenir beaucoup... mais peut-être lié à l'environnement aussi... je continue d'essayer : pour l'instant je suis arrivé à obtenir de quoi ressemer... c'est maigre... si quelqu'un a de l'expérience pratique... ce serait intéressant... ce que j'appelle l'expérience de "l'autarciste pratiquant..." Very Happy

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  salamandre le Lun 16 Nov - 10:53

il me semble qu'il y a pas mal d'info en faisant "culture du ble noir" ou "sarasin" sur google

salamandre

Messages : 8
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 45
Localisation : nouvelle caledonie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  geispe le Lun 16 Nov - 11:29

oui... je les ai trouvées mais c'est la pratique qui marche pas... chez moi du moins ... mais je persévère :-)
c'est l'exemple type de la différence entre la théorie et la pratique...

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  cervesia le Lun 16 Nov - 22:19

l'épeautre c'est pas mal : se contente de terres ingrates rendement moyen à bon peu de gluten naturellement ;
ancêtre du blé ; assez fréquent au moyen age ;
c'est quoi vos moyens pour moudre ?
avatar
cervesia

Messages : 36
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 63
Localisation : commercy, meuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  geispe le Lun 16 Nov - 22:37

je me sers d'un moulin manuel samap depuis de très longues années... et
nous pilons beaucoup de choses avec un mortier strié de type suribachi japonais aussi...

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  leonotis le Jeu 11 Mar - 19:04

Ben on doit en avoir plein par chez nous des céréales vivaces!

Juste qu'on les cultive pas!
Les Africains ont bien cultivé le fonio, le cram-cram, contre toute apparence (ça ressemble vraiment à des herbes! bon elles sont annuelles)

Pourquoi pas cultiver le chiendent?
Apparemment les rhizomes se mangent, réduits en farine ou autrement... et puis pourquoi pas les graines et les feuilles?
Il y a tant à découvrir dans les plantes sauvages

leonotis

Messages : 3
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  leonotis le Jeu 11 Mar - 19:05

... tant de connaissances à redécouvrir!

leonotis

Messages : 3
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  geispe le Jeu 11 Mar - 19:57

je pense qu'il faut essayer de trouver l'optimal : si je trouve une céréale annuelle qui donne bien et facilement je suis content. si j'en trouve une vivace c'est encore mieux, mais il faudra faire un calcul savant car elle produira probablement moins qu'une annuelle - mais fera peut-être moins de boulot, à condition qu'elle ne se fasse pas envahir à la longue... sinon çà fait de l'entretien ou c'est çà recommencer... si elle donne moins il me faudra aussi plus de surface...
par ailleurs il est sûr que plein de nos graminées sauvages sont mangeables, mais il faut pouvoir remplir le grenier de la tribu pour passer l'hiver et même l'année jusqu'à la prochaine récolte... il faut donc quand même trouver et choisir ce qui est le plus intéressant.
par ailleurs il est sûr qu'en cas de nécessité il est bon de connaître et savoir profiter de tout ce qui se mange, même des petites choses...

il faut tenir compte aussi de l'endroit où chacun se trouve : une céréale peut bien pousser chez moi mais elle ne viendra pas bien ailleurs. ce qui fait que si je dis je vais faire deux ares d'épeautre pour mes céréales, il n'est pas du tout certain que ce soit optimal à un autre endroit ou dans une autre région...

cela dépend aussi de ce que l'on veut manger : en cas de nécessité on mangera à peu près n'importe quoi, mais si on a le choix, on a tout intérêt à cultiver de préférence ce que l'on aime bien... pour l'instant, chez moi, après hésitation sur ce tubercule, c'est la pomme de terre qui a l'air d'arriver en tête du hit parade (facilité de culture/rendement/"gustativité") ensuite je ne sais pas encore pour l'instant.
bien sûr il ne faut pas faire que çà, sinon on risque de finir, en cas de problème, comme les Irlandais de l'époque... :-)

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  leonotis le Jeu 11 Mar - 21:05

En fait au niveau des plantes sauvages il y a parfois de l'abondance... je pense aux faînes de hêtre, aux orties, ... mais aussi à des plantes comme l'aubépine... à chaque fois ça me questionne de voir ces quantités... comme j'ai entendu dire qu'on pouvait en faire une sorte de farine... mais comme il y a un gros noyau...

Je n'ai pas assez de connaissances sur les plantes sauvages, mais j'ai vraiment envie d'expérimenter dessus... je pense que c'est un enjeu vraiment important.

Au niveau des plantes annuelles, je pense que ce qui peut être très intéressant c'est l'amaranthe à grains, le chénopode blanc, des blés de variété ancienne.

L'amaranthe est vraiment une plante géniale. Adaptée aux climats frais, annuelle, productive, vigoureuse, résistante, ne craint pas la concurrence d'autres plantes... il y a aussi des variétés d'amaranthe à feuilles...
La quinoa c'est à peu près pareil.

Le chénopode blanc c'est plutôt pour les feuilles. Les grains je n'y suis pas encore arrivé... mais quelqu'un d'Amérique du Sud m'a conseillé de laver les graines dans un courant continu d'eau pour virer l'amertume/les saponines.

Au niveau des blés il faut privilégier des variétés anciennes. Il y a l'engrain ou petit épeautre, l'amidonnier noir, l'amidonnier blanc, le blé de Khorasan, le blé poulard, le Triticum timopheevi, le Triticum carthicum, et d'autres...
Un blé comme l'amidonnier noir, je l'ai vu pour en avoir semé, est très résistant aux maladies, à la sécheresse, craint pas trop la concurrence, etc... je n'en ai pas semé assez pour avoir plus d'infos... mais en plus, souvent ces variétés anciennes ont une qualité nutritionnelle très supérieure...
Je ne sais pas comment les décortiquer... même problème que l'épeautre...
Il faut voir avec des gens du réseau semences paysannes ou s'adresser à des "fous" qui en ont...

leonotis

Messages : 3
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  geispe le Sam 13 Mar - 11:49

leonotis a écrit:En fait au niveau des plantes sauvages il y a parfois de l'abondance... je pense aux faînes de hêtre, aux orties, ... mais aussi à des plantes comme l'aubépine... à chaque fois ça me questionne de voir ces quantités... comme j'ai entendu dire qu'on pouvait en faire une sorte de farine... mais comme il y a un gros noyau......

effectivement l'aubépine fait beaucoup de petits fruits mais contenant un gros pépin : la chair farineuse autour est assez fine...
certaines abondances sont dépendantes de certaines choses : par exemple l'ortie (et il en est de même pour pas mal d'autres plantes commensales (compagnes) de l'humain, ne poussent en abondance qu'à condition que l'humain travaille et mette ses déchets par là...
en pleine nature sauvage on ne trouvera pas beaucoup d'orties, de consoudes... par exemple.


Au niveau des plantes annuelles, je pense que ce qui peut être très intéressant c'est l'amaranthe à grains, le chénopode blanc, des blés de variété ancienne.

L'amaranthe est vraiment une plante géniale. Adaptée aux climats frais, annuelle, productive, vigoureuse, résistante, ne craint pas la concurrence d'autres plantes... il y a aussi des variétés d'amaranthe à feuilles...
La quinoa c'est à peu près pareil.

Le chénopode blanc c'est plutôt pour les feuilles. Les grains je n'y suis pas encore arrivé... mais quelqu'un d'Amérique du Sud m'a conseillé de laver les graines dans un courant continu d'eau pour virer l'amertume/les saponines.

as-tu déjà eu des résultats avec la culture d'amarante ? je trouve que la graine est vraiment très petite... mais bon je vais continuer mes plate-bandes expérimentales de tout çà cette année, en essayant d'améliorer...

Au niveau des blés il faut privilégier des variétés anciennes. Il y a l'engrain ou petit épeautre, l'amidonnier noir, l'amidonnier blanc, le blé de Khorasan, le blé poulard, le Triticum timopheevi, le Triticum carthicum, et d'autres...
Un blé comme l'amidonnier noir, je l'ai vu pour en avoir semé, est très résistant aux maladies, à la sécheresse, craint pas trop la concurrence, etc... je n'en ai pas semé assez pour avoir plus d'infos... mais en plus, souvent ces variétés anciennes ont une qualité nutritionnelle très supérieure...
Je ne sais pas comment les décortiquer... même problème que l'épeautre...
Il faut voir avec des gens du réseau semences paysannes ou s'adresser à des "fous" qui en ont...
le blé ne pousse pas bien chez moi, mais je continue là-aussi, d'essayer... moins pour faire du pain - ce qui est infernal voire impossible si on veut faire à la main du pain pour tout le monde - mais plutôt comme céréale à farine à galettes ou en appoint.
je m'étais intéressé au réseau semences paysannes j'ai trouvé çà "lourd" alors je me débrouille.

geispe

Messages : 441
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur http://quatsaisons.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: céréales vivaces

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum